vendredi 17 août 2012

Le loup des Glières

Il y a fort, fort peu longtemps (la semaine dernière, quoi), on est allé faire une petite virée au plateau des Auges. Les Auges, c'est un joli coin situé en haut du plateau des Glières, et les Glières, le coin où Sarko allait faire sa promo pour booster son électorat. Le coin est aussi réputé pour accueillir de nombreuses bêtes sauvages, dont, paraît-il, le fameux loup...


Du parking, il faut une bonne quarantaine de minutes pour accéder là-haut. De la rigolade. Et pour compliquer la tâche, je suis vaillamment parti d'Annecy en ski à roulettes pour monter jusqu'au plateau des Glières. Isa (ma compagne) a brisé toutes mes ambitions d'aventurier en me récupérant sur la route, à six kilomètres du but. Enfin bon, j'avais les jambes tremblantes, des étoiles plein les yeux, en bref, j'étais en hypo et son arrêt me fut salutaire. En plus, on était à la bourre.
Deux heures plus tard, on avait rejoint la petite bande qui nous attendait là-haut, et on a attaqué une fondue à la belle étoile. A nos côtés, un troupeau de vaches est venu s'intéresser à nos débats.

Une bien belle soirée, la fondue était délicieuse, corsée comme il se doit, on a même fini la bouteille de blanc avec le fromage. Certains ont eu le droit par la suite au digestif. Et puis on est tous redescendu. Avec Isa, on a quitté ce beau monde au parking, croisant en cours de route un renard et une belette et autres bestioles diverses.
Le lendemain, j'avais droit à un joli texto nous disant qu'on avait loupé de peu...
Le loup!!!
Si si, sur le parking, vrai de vrai, m'assurait-on.
Alors moi, je sais pas trop quoi en penser. Mais avec du recul, j'imagine que la bouteille de blanc de la fondue devait vraiment être trrrrèèèèèèssss corsée, ou alors que les amis ont un peu trop abusé de la sapinette, parce que je me demande si le loup, il ne ressemblait pas plutôt à ça:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire