lundi 24 septembre 2012

Les secrets de la célébrité

Comme précisé dans un écrit précédent, je suis allé voir une expo de Peter Saul lors des journées du patrimoine. Peter Saul, c'est un artiste, un vrai de vrai, ce genre de personnes qui doit vendre des toiles à des millions.
La peinture, j'en ai toujours entendu grandes éloges, bien qu'elle soit un mystère pour moi. Un ami, un jour, s'est extasié devant la photo d'un tableau. Il y avait trois tâches de peinture et une signature dessous.
-Et combien ça coûte, ce machin-là ? j'ai demandé.
-Le prix d'un immeuble...
Je me suis étouffé, j'ai mis dix bonnes minutes à m'en remettre. J'ai alors compris que l'art c'est l'art et ça ne s'explique pas.

Peter Saul, lui, il fait des trucs dans ce genre:



Lors de notre visite, en observant toutes les personnes autour de moi s'extasier de l'oeuvre, j'en ai déduit que je ne devais pas être suffisamment intelligent pour comprendre les subtilités. Ce n'est pas faute d'y avoir mis toute ma bonne volonté. J'ai essayé de le regarder dans tous les sens, de me mettre de face, de côté, la tête à l'envers, mais le résultat était toujours aussi évident, j'avais l'impression d'être un ignare.
Pourtant, ce gars-là ne semble pas être un mauvais bougre, à l'aide de son pinceau, il dépeint les aberrations de notre société moderne, de la mondialisation, du capitalisme et de tout le reste. Il y avait les toiles de la Joconde, aux rimes délicieuses
Mona Lisa vomit de la Pizza


Mona Lizza vomit des macaronis



Et après deux heures de visite, on est repartis de l'endroit. J'avais toujours cette formidable impression d'être le plus merveilleux crétin du monde. J'ai compris que c'est parce que je n'avais pas suffisamment de recul et d'objectivité dans mes considérations. Il faut parfois laisser mûrir ses pensées. Car aujourd'hui, lorsqu'on me demande ce que j'ai retenu de ma journée, je peux répondre sans hésiter :
Il y avait des tas de pommiers dans le parc et que sincèrement, les pommes étaient délicieuses !

Pour conclure, vu que moi aussi je suis un artiste (à ma façon)...

Mona Lisa fait...



Et si vous en restez sans voix, dites-vous que c'est normal, l'art fait aussi cet effet-là...

2 commentaires:

  1. Benoît Chauvet, skieur de fond, écrivain ET peintre sur les bords!!! :-) Denys

    RépondreSupprimer
  2. toujours aussi bien tes chroniques!!! j'ai terminé ton livre il y a qq temps déjà, et c'est génial!!! A recommander vivement, ou à offrir en toutes occasions, naissance, baptême, mariage décès....(quoique....et pourquoi pas ...)
    Merci pour le nouveau style BD!!!

    bises du nord

    jibé

    RépondreSupprimer