mercredi 10 juin 2015

En mai, fais ce qu'il te plait

Après une troisième deuxième place consécutive (oui, je sais, faut faire travailler un peu les méninges pour comprendre) au général de la FIS Marathon Cup, j'ai repris le chemin de l'entraînement pour essayer d'accrocher, enfin, la victoire à l'issue de la saison prochaine. Depuis le début du mois de mai, j'enchaîne les sorties en ski roue, à pied ou encore en vélo. Déjà plus de soixante dix heures au compteur sur le mois de mai, et une petite escapade à vélo sur les côtes Bretonnes en itinérance, en tandem, avec la petite dernière qui pédale à l'arrière dans la carriole. De bonnes transpirées dans une Bretagne pas évidente à parcourir à vélo (avec plus de 40kg à tracter entre bagages et carriole), avec ses fameux murs de plus de 20%. Le premier dossard devrait être enfilé le week-end à venir à pour un kilomètre vertical, histoire de reprendre le rythme des intensités.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire