mercredi 17 juin 2015

Partir en tandem avec un bébé (par Isa)

Les périples à vélo, rien de tel pour découvrir une région. Mais quand on vient d'avoir un bébé ça se complique un peu... Et pourtant !  Connaissant le goût pour l'aventure de Benoît, je lui ai offert, non sans une légère angoisse face à ma faible condition physique et de multiples interrogations sur le bien-être de notre petite puce, deux billets d'avion pour Brest, une carte d'itinéraires cyclistes et zou ! Y'avait plus qu'à !

                                                                    Sur l'Ile d'Ouessant

Premier problème, quels engins choisir pour notre petit périple ? Bien qu'ayant récupéré un minimum de l'épreuve de la grossesse et de l'accouchement,je ne me voyais pas prendre un VTC de peur d'être trop à la traîne. Nous avons pensé à louer un vélo électrique, mais l'autonomie de la batterie ne dépasse guère 50km. Notre choix s'est donc porté sur un tandem, chose difficile à trouver en Bretagne, mais que nous avons récupéré à Crozon.
Deuxième problème, comment installer confortablement un bébé dans une carriole conçue pour des enfants de plus d'un an ? J'ai épluché pas mal de forums, angoissé à la lecture de certains commentaires qui traitaient les jeunes parents d'inconscients et d'irresponsables. Et fini, par consulter des amis médecins qui m'ont assuré , que non, les secousses ressenties par bébé dans la remorque ne pourraient en aucun cas faire d'elle un bébé secoué. Alors rassurés, nous avons étudié la possibilité d'installer la nacelle/siège auto dans la carriole pour qu'Eléa soit le mieux  possible. Nous possédons une poussette dont la nacelle se replie en siège auto. Elle rentrait parfaitement dans la carriole et Eléa était comme en coq en pâte(cf photo). En plus, la nacelle pouvait servir de lit pour la nuit.

Eléa dans sa carriole

Troisième problème, les bagages... Nous  les avons réduits à deux sacoches de vélo (dont une presque entièrement réservée aux couches, lait et vêtements de bébé) et un petit sac à dos avec ce qu'il fallait pour nourrir bébé, de manière à ne pas avoir à rouvrir les sacs pendant la journée.


Le tandem au bord de la plage de la baie des Trépassés

Nous avons donc récupéré notre monture à Crozon et mis le cap en direction de la presqu'île afin d'en faire le tour. Puis nous avons filé le long de la côte au sud. A la fin de la première journée, nous avons constaté qu'avec notre chargement de plus de 40kg et le relief breton (les côtes à 20% succédant aux côtes à 20 %), nous allions devoir  revoir nos ambitions à la baisse. Des étapes de 80-90km par jour seraient suffisantes, soit 5-6h de vélo par jour.
Habituellement nous partons avec la tente et le matériel de bivouac. Mais pour cette première expérience, nous avons opté pour des locations en camping , gite d'étape et des chambres d'hôtes (bravo pour l'accueil et le confort !)

          Chambre d'hôte de Brasparts


Bilan de bébé Eléa : Les siestes ont succédé aux siestes. Pendant les phases de réveil, elle regardait le paysage autour d'elle en gazouillant, râlant un peu parfois dans les montées, sans doute car nous n'allions pas assez vite. Une seule crise de larmes d'un quart d'heure, probablement parce que ce jour là il faisait chaud et que l'avions trop habillée. Problème réglé rapidement.

Bilan des parents : A part un problème de dérailleur mal réglé, tout s'est déroulé à merveille.Bien entendu, nous nous sommes parfois un peu perdus, car nous n'avons emprunté que de petites routes très peu fréquentées. Mais qu'est-ce qu'un petit détour de 10km ? (Je peux faire comme si ce n'était rien maintenant mais j'avoue que sur le moment...) Nous nous sommes émerveillés devant les paysages bretons et devant notre petite fille souriante et bavarde. Si la côte bretonne était un bonheur pour les yeux, nous avons préféré rouler dans les Monts d'Arrée. Les pentes sont longues, donc plus douces, il y avait très peu de circulation et c'était très agréable.

Les très bonnes adresses :
- les chambres d'hôtes de Brasparts et leur succulent petit déjeuner de spécialités bretonnes.
- la crêperie "Aux crêpes d'Or" à Audierne, aux produits artisanaux locaux.
-chambre d'hôte de M et Mme Le Bihan à Audierne
-Camping Menez Bichen à Saint Nic


N'hésitez pas à nous poser des questions si vous projetez de partir avec un bébé, nous vous répondrons avec plaisir.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire