lundi 25 janvier 2016

Dolomitenlauf et... encore malade?!

Je crois que je les cumule, cette saison. Pour la troisième fois en moins de deux mois, je passe un nouveau week-end sous le signe des microbes. En gros, je cumule en deux mois le nombre de fois où j'ai été malade ces trois dernières années.
Lors de cette deuxième étape de la FIS Worldloppet Cup, je limite les dégâts avec une 4ème place. Sur cette édition 2016, nous avons eu droit au parcours repli du parcours repli. Le manque de neige se fait cruellement sentir un peu partout en Europoe.
Un profil relativement plat, une piste assez glissante enneigée aux canons à neige, avec 4 tours à effectuer. Un peloton d'une quinzaine de personnes se forme assez rapidement, et ce n'est qu'à deux kilomètres de l'arrivée que le rythme accélère véritablement. Nous nous retrouvons à 7 pour jouer le sprint final, et à ce jeu-là, c'est Bastien Poirrier, de notre Team, qui est le plus rapide. Je termine 4ème à une seconde.

Pour en revenir aux microbes, on me dit que c'est parce que je vieillis. Lors de la Dolomitenlauf ce week-end, on m'a demandé si j'allais venir (très) prochainement faire les championnats Masters ?
Pffff,  me demander ça alors que je n'ai même pas 20 ans...

En tout cas, ce matin, je me suis demandé si je n'allais pas me lancer dans une nouvelle carrière, avec ma voix de Crooner.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire