vendredi 27 janvier 2017

Dolomitenlauf, Marcialonga, temps mort...

Le week-end dernier, tout le Team s'est rendu en Autriche pour la Dolomitenlauf. Suite à l'annulation de la Foulée Blanche, ce marathon lançait la saison des FIS Worldloppet Cup. Malgré le manque de neige, l'organisation a réussi à maintenir la course sur une boucle de 10 km à parcourir quatre fois.
Dès la moitié du deuxième tour, nous avons commencé à rattraper les derniers partants, et sur une boucle de 5 mètres de large, autant dire qu'au fil des kilomètres, ce ne fut pas une partie de plaisir, autant pour doubler que pour les retardataires qui se faisaient doubler. Skis emmêlés, bris de bâtons, l'organisation aurait peut-être dû faire un départ "élite" et attendre que la course se termine avant de faire un nouveau départ "populaire".
Peu en jambe, j'arrive néanmoins à accrocher une 6ème place.

Vu les sensations moyennes ces derniers temps, je suis allé faire une prise de sang. Taux d'hémoglobine, d'hématocrites et d'hématies très bas. Bon, autant dire que de mon côté, une chose est sûre, je n'use et n'abuse pas de l'EPO et d'autres substances douteuses.
Mis au repos cette fin de semaine, je ne m'alignerai donc pas sur la Marcialonga. Temps mort, donc, mais j'espère que ces quelques jours de farniente me permettront de recharger les batteries pour les prochaines courses.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire