lundi 27 mars 2017

Le Vieux briscard

Ce week-end avait lieu une partie des Championnats de France, à Bessans. Le samedi, c'était la double poursuite (départ en classique, changement de matériel à mi-course pour finir en skating). Donc, classique. Pensez bien, les skis longs avec fart de retenue, il y a bien longtemps que je n'en avait plus entendu parler. A tel point qu'après un entraînement la veille dans ce fameux style classique, je suis revenu avec des courbatures aux Ischio-jambiers. Premier signe de la "vieillitude", à rigolé ma compagne. Moi, vieux ?! Pourtant, mes vingt piges affirment le contraire.
Le lendemain, dossard aux épaules, le commentateurs y est allé de bon train, lui aussi. Le "vieux briscard" par-ci, le "vieux briscard" par-là.
Côté course, j'en ai bavé, mais je crois que tout le monde était dans le même cas. Même les spectateurs (auxquels je tire mon chapeau). Dans des conditions dantesques, il fallait avoir le masque et le tuba, dans certains virages, pour éviter de boire la tasse. Content de finir, même si 15km, ça pouvait ressembler à un amuse bouche.
Juste grincé des dents, en entendant les amis qui se s'étaient donné le mot : "pas mal, pour un vieux !"



Finalement, 5ème, oui, c'est pas mal, je ne vais pas cracher dessus.
(5ème, et surtout... 1er vieux, mais ça, gardez-le pour vous!)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire