mercredi 17 janvier 2018

Bessans, à quand la 5ème ?

Les organisateurs avaient tout prévu. La neige, le beau temps, même le dossard 5 pour moi, synonyme d'une 5ème victoire. Tout était parfait, presque trop. La victoire, elle ne se commande pas, elle se mérite. Elle n'aura pas été pour moi cette année. J'ai pourtant joué, tenté des échappées, mené le troupeau, mais ce fameux troupeau était trop homogène, la neige très (trop) glissante pour sortir son épingle du jeu. A un kilomètre de l'arrivée, nous sommes encore 12 à pouvoir y croire. 
Je coupe la poire en deux et termine 6, à quelques secondes de la gagne. L'explositvité a manqué sur la fin, mais la forme est là, il ne manque plus qu'à y croire encore un peu plus. C'est marrant, encore une fois, je suis monté sur la plus haute marche des jeunes vieux. Aïe, faudrait corriger le tir, et montrer aux petits jeunes que les vieux peuvent faire encore mieux !
Le Team Jobstation Rossignol, lui était au top, trustant les 3 premières marches du podium, et 5 athlètes dans les 6.

Dimanche prochain, c'est direction l'Autriche, pour la première étape de la Worldloppet Cup. La DolomitenLauf, un 42 skate à Obertilliach, grand site de biathlon. Est-ce que tout sera réuni pour un début 2018 en fanfare sur la Worldloppet ?

Suspense, thriller en perspective, et dénouement dans quatre jours...
Et pour la 5ème de Bessans, il faudra rejouer l'année prochaine. Oui, un an à attendre, je sais, c'est long ;o)


1 commentaire:

  1. Cher Benoît, vous savez bien que l'important "est de participer" et ajouterai-je de pouvoir le faire !!!!!
    Joëlle Diez dit "Mamie Evasion".....

    RépondreSupprimer