vendredi 5 janvier 2018

Bonjour 2018, bonne année

Il y a d'abord eu Trump, qui a pris ses fonctions en janvier. La surprise de l'élection digérée (enfin, pas sûr qu'on puisse vraiment parler de digestion, parce que là, malgré des doses de bicarbonates, l'estomac en a pris un bon coup), voilà un nouveau clown sur les plus hautes marches du pouvoir. Thomas Pesquet a loupé ça, il n'est revenu sur Terre qu'en mai, juste à temps pour le second tour des présidentielles en France, qui a vu la victoire de Macron. Président de la République avant de fêter ses 40ans, il fallait le voir pour le croire. 
Et puis vint l'automne, et le fameux référendum sur la Catalogne. Sûr que l'histoire a donné matière à penser à nos amis Corses. Et puis aux Savoyards. Aux Bretons, aux Nordistes, aux Alsaciens, aux Vosgiens, aux Parisiens. A l'ère de l'Europe, bientôt l'indépendance aux Régions. Aux départements, tiens !
Monsieur d'Ormesson ne sera plus là pour donner un oeil critique à la chose. 
Monsieur qui ??? 
Johnny! 
Johnny, Johnny, Johnny! Pas de place pour le reste. Un million de personnes ont défilé dans les rues. Si, si, un million! Ça en aurait fait, des dons pour le téléthon. Mais passons. L'an prochain, il y en a déjà qui militent pour une journée nationale de deuil, et hop, un jour de congé en plus. C'était Johnny quand même.
Ne rions pas. Surtout pas. Ne rions plus. Ni des blancs, ni des noirs, ni du Coran, ni de Dieu, ni des vivants, ni des morts. Coluche devrait avoir honte, lui qui riait de tous et de tout. Et le public devrait avoir honte, lui qui riait aux blagues de Coluche.
En cette fin d'année 2017, la pétition contre le téléfilm de France 2, une romance naissant au milieu du drame du Bataclan, a indigné les foules. 
Brûlons aussi les livres sur les guerres, sans oublier tous ces films dramatiques. Et dire que le Titanic de James Cameron a été l'un des plus grands succès planétaires aux Box Office. Dramatique.
En 2018, ne nous émouvons plus!

Pffff, allez, voyons le présent. Marchons droit, fièrement, la tête haute. En Marche, mes amis ! Pas de doute, nous sommes en 2018.
2018 ???
Ah oui, déjà...

Bon, eh bien, quoi dire... Beaucoup, beaucoup de choses, mais pour résumer, je vous souhaite à tous une belle année, j'espère que vous avez été sages pour les fêtes, que vous avez fait quelques excès de champagne, de chocolats et de foie gras, et que vous serez plein d'entrain et de bonne humeur pour cette nouvelle année.


Résultat de recherche d'images pour "2018"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire