jeudi 3 octobre 2019

Des heures et un Sandwich (2ème au Pays Rochois)

Ce n'est désormais plus un mystère, dans moins de trois semaines, je vais m'aligner sur la course phare au Grand Trail des Templiers. 78,5km, 3600m de dénivelé, au minimum 6h30 de course (temps des premiers), même si pour moi, ça risque d'être un peu plus.
Alors j'enchaîne les heures, et puis un peu les semaines aussi. Des sorties de plus de 5 heures, 6h45 pour la plus longue, avec du dénivelé et et des bornes dans les pattes.
Je fais mes grandes premières, moi qui jusqu'à présent avais l'habitude de faire du fractionné en côte et courir tranquillement dans les descentes, voilà que je me mets à faire l'inverse, du fractionné en descente et des montées tranquilles. Moi qui ai toujours prôné des descentes à allure faible (pour préserver les articulations, les tendons, les muscles, le corps, quoi!), voilà que je me mets à faire du "faites ce que je dis, pas ce que je fais". Pourtant, je le clame encore haut et fort, les courses, mieux vaut les faire en montée.
Cette parenthèse du trail s'étire un peu, c'est vrai qu'on y prend goût, il faut croire que le dossard, je l'ai toujours eu dans la peau.
Me voilà à un peu plus de deux semaines de la grande inconnue... J'ai le trac, si, si, je vous assure.
Malgré tout, j'ai toujours mes petits rituels, vu qu'entre deux séances d'entraînement, il faut continuer à faire fonctionner le cardio, je suis allé faire ma traditionnelle grimpée du Pays Rochois. Je savais qu'avec les heures dans le cornet, le chrono serait impossible à aller chercher, je misais tout sur la place. L'année dernière, dans le journal, on avait dit que j'avais passé la 5ème (victoire), cette année, j'ai rétrogradé en seconde, impossible d'enlever le frein à moteur et de l'autre côté, il y avait une formule 1 au départ (Hassan Chahdi, multiple champion de France de cross, et 2h09 au marathon). J'ai donc été pris en sandwich, entre deux. Entre trois places du podium, il a fallu que je me réhabitue à celle du milieu, qui, en fin de compte, n'est pas vraiment au milieu (du podium).



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire