Recherche partenaire

Je suis à la recherche de partenaires financiers, si vous voulez faire partie de l'aventure, n'hésitez pas à me contacter. Je m'engage à promouvoir votre image de la meilleure façon possible.

mercredi 18 décembre 2019

Station du Plateau des Glières

Depuis bientôt 7 ans, j'arpente les pistes des Glières en long, en large et en travers. Présent sept jours sur sept, 24 heures sur 24, je mange là-bas, je dors là-bas. Pas de doute, les pistes, je les connais par coeur. 
Les Glières, c'est un site sauvage, et surtout, un site uniquement nordique. Pas de remontées mécaniques, télésièges ou télécabines, rien que du ski de fond, de la raquette ou du ski de rando.

Vue depuis le départ des pistes


28 kilomètres de ski, avec un départ des pistes au niveau du monument des Glières (le plateau, c'est avant tout un haut lieu de la résistance lors de la 2ème Guerre Mondiale). Réparties d'est en ouest, il y a, d'un côté la vue sur la plateau de Cenise/Bargy, et de l'autre, vous pourrez admirer les dents de Lanffont ainsi que le massif des Bauges. De nombreux restaurants d'alpage vous offriront une pause gourmande ou une boisson chaude pour vous réchauffer lors des grands froids.

Plaine de Dran

Les pistes sont relativement faciles, principalement à découvert. La piste orange des Croz ainsi que la noire des Mouilles offrent un joli dépaysement, un vrai régal lorsque les sapins sont enneigés.



Grâce à son altitude assez élevée (1400 mètres), la plateau offre un très bon enneigement, mais c'est surtout le gros travail du service des pistes qui en fait un lieu incontournable pour la pratique du ski, notamment en début de saison. Depuis 2018, 2km de neige de culture (technique de "snowfarming", la neige de l'année précédente est stockée sous de la sciure et ne perd que 30% de son volume, elle est ensuite étalée dès que les conditions météo sont à peu près stables et froides) permettent de skier dès mi-novembre.

La neige conservée de l'année précédente est étalée


En 2015, grâce à un gros travail de la neige, le plateau était le seul site de Haute-Savoie à proposer 4km de pistes.

Bande de neige en décembre 2015


Un serpent de neige étonnant alors que, tout autour, il n'y avait que de la verdure. Et notons que tout le travail est fait uniquement avec de la neige naturelle. Pas de canons à neige!
Des pistes sont damées spécialement pour les raquettes, mais si vous voulez faire une belle balade à pied, c'est direction les Auges avec une magnifique vue sur les Aravis.

Vue sur les Auges depuis les Croz




 Le + de la station: le travail de la neige par le service des pistes, permettant d'assurer des kilomètres de piste quelle que soit la météo.


Grand merci à Stéphane Lefort pour les photos.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire