Recherche partenaire

Je suis à la recherche de partenaires financiers, si vous voulez faire partie de l'aventure, n'hésitez pas à me contacter. Je m'engage à promouvoir votre image de la meilleure façon possible.

vendredi 10 janvier 2020

3, 2, 1... partez!

Ne croyez pas que je me la coule douce depuis ma dernière course à pied. Malgré une aine récalcitrante -j'ai un peu trop tiré dessus à la SaintéLyon- je peux faire de belles séances de ski, et j'ai même remis plusieurs fois le dossard.
Chose étonnante, j'ai d'ailleurs pu tester toutes les places du podium depuis ma reprise. L'heure est désormais au bilan.

La première place (sur un 10km skate à la Clusaz): elle est sympa, celle là. C'est la marche du milieu, on est bien entouré. On pourrait se dire que c'est le top pour des conditions hivernales, lorsqu'il y a du vent, histoire d'être à l'abri entre les deux autres. Mais la marche étant située au-dessus, inutile de compter sur vos deux autres collègues de podium pour vous protéger de la bise, là-haut, pas de doute, ça caille. D'autre part, ce n'est pas l'idéal pour ceux qui sont sujets au vertige. Attention la mauvaise chute.

La deuxième place (un 15km en poussée à Prémanon): certains pourraient dire que c'est la place du compromis, mais un compromis amer. Certes, ce n'est pas 3ème, mais il y a encore du chemin pour être premier. C'est la place la plus curieuse, car dans l'absolu, vous être coincés entre le 1er et le 3ème mais dans les faits, sur le podium, vous êtes sur le côté.

La troisième place (un 30km skate à l'Alpe d'Huez): ce pourrait être une place sympa, la marche n'est pas très haute à franchir pour monter (au sens propre) sur la boîte, un petit lever de jambe et hop, on y est, donc un vrai bonheur si il y a des courbatures après la course. Par contre, question orgueil, il faut prendre sur soi, on se sent un peu en dessous de tout, les deux autres compères nous surplombent de toute leur carrure. On se sent petit, et plus encore lorsqu'on l'est réellement.

Tout ça pour dire que monter sur un podium, c'est toute une histoire, et une chose est sûre, je vais faire tout mon possible pour parfaire mon travail de recherche, et je crois qu'il est primordial de refaire des essais sur la 1ère afin d'en faire le bilan le plus détaillé possible.




 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire