Recherche partenaire

Je suis à la recherche de partenaires financiers, si vous voulez faire partie de l'aventure, n'hésitez pas à me contacter. Je m'engage à promouvoir votre image de la meilleure façon possible.

dimanche 19 avril 2020

Confinement: page 27


[...]
Elle a donc signé tout de suite. Seul problème, de taille, le trail offre plusieurs distances, et la plus grande se court en duo. Il lui a fallu trouver un coéquipier.
Mon chéri ? a-t-elle fait un soir alors qu'ils s'apprêtaient à dériver au fameux « câlin du soir », la voix douce et les yeux papillonnants.
Oh toi, vu le ton de ta voix et tes yeux aguicheurs, je sens que tu as une demande particulière.
J'ai trouvé le Trail à faire. Il est à l'automne.
Pas de problème, ma chérie. On en a déjà parlé, je t'ai dit que ça ne me dérangeait pas de garder les filles. Qu'on pouvait même se prendre un camping pas loin, pour aller t'encourager au départ.
Le départ est à quatre heures du matin.
A l'arrivée, avait-il repris immédiatement.
Le trail se court à deux.
Silence.
Tu veux courir avec Aurore ? s'était-il essayé avec une toute, toute, mais alors toute petite voix.
Je trouve qu'en ce moment, tu te laisses un peu aller. Tu as une petite brioche, tu sais, à ton âge, c'est pas bon signe. J'ai lu un article concernant les hommes qui s'empâtent...
Mais, je n'ai pris qu'un demi kilo depuis qu'on se connaît ?! l'avait-il coupé, incrédule.
Je disais donc, il est primordial de garder une activité physique régulière...
Et c'est toi qui me demandes de garder les filles pendant que tu vas courir...
Et surtout, ne pas rentrer dans le cycle du confort, parce que c'est un cercle vicieux...
Chaque jour, je fais des exercices physiques, des pompes, des tractions, des abdos pour me maintenir en forme...
Et surtout, d'aller prendre l'air, d'être à l'extérieur. Allez courir au minimum quarante-cinq minutes permet à ton corps de maintenir le tonus musculaire, de taper dans les graisses...
Seulement un demi kilo en seize ans de couple. Cinq cents grammes...
Mais que non seulement, la sport régulier était important, mais que plus encore, se mettre des objectifs était ES-SEN-TIEL pour la motivation.
Dire que, quasiment chaque jour, je m'attelle à la tâche pour te plaire, avait-il fait, dépité.
Ah ! s'était-elle écriée, victorieuse.
Tu vois, tu t'es vendu. Pris au piège.
Qu'est-ce que j'ai dit ?
Quasiment. Ça veut bien dire ce que ça veut dire. Il y a des oublis. Avant, c'était tout le temps.
Pitié. Vaut mieux être sourd que d'entendre ça.
J'en ai donc déduit, après, bien sûr, une longue – et très objective, cela va de soi – réflexion, que tu devais t'inscrire sur ce trail avec moi.
J'ai le choix ?
Non.
C'est bien ce que je pensais. Il fut un temps où les hommes régnaient dans le couple.
Relis tes cours de collège. Ça s'appelait la Préhistoire.
Yoann avait soupiré, vaincu.
J'ai quoi, en échange ?
Droit de cuissage.
Super, t'as pas autre chose de plus motivant ? avait-il rigolé.
C'était il y a un mois. Yoann imaginait qu'en deux mois, il rattraperait le temps perdu.
En la voyant gambader facilement alors que lui tire la langue dès la moindre montée, il se rend compte qu'il a encore du boulot devant lui. Comment a-t-il pu se lancer dans cette aventure ? Comment a-t-il pu accepter le défi de sa femme ?



Aucun commentaire:

Publier un commentaire