Recherche partenaire

Je suis à la recherche de partenaires financiers, si vous voulez faire partie de l'aventure, n'hésitez pas à me contacter. Je m'engage à promouvoir votre image de la meilleure façon possible.

lundi 20 avril 2020

Confinement: page 28

[...]

Une part d'orgueil. Lui montrer qu'il en était capable. Il n'a jamais été très doué en sport d'endurance. Son truc, c'est plutôt la musculation, les tractions, les pompes. Les salles de sport, ressortir vidé au bout d'une heure en ayant mal partout. Il y a de la douleur, dans les sports d'endurance, il ne peut pas le nier. Mais c'est différent, en muscu, il fait une série d'exercices, puis il prend un temps de pause, alors que là, il ne peut pas s'octroyer de repos, ne serait-ce que pour souffler un peu. Parce que Madame est devant et ne se prive pas pour l'agacer. Il sent néanmoins qu'il a beaucoup progressé, depuis ses premières sorties. Dorénavant, il est capable de courir dans les montées sans s'arrêter, tout en gardant une foulée correcte. On lui aurait dit ça le mois dernier, il aurait hurlé de rire. Pour lui, ceux qui couraient dans les pentes étaient de vrais timbrés. Désormais, lui-même fait partie de cette secte marginale des Trailers.
Il ne déteste pas courir dans les chemins. Il ne peut pas dire qu'il y prend du plaisir, parce que ce serait accorder victoire à sa femme, lui qui l'a tant traitée de gentille folle lorsqu'elle y allait pendant toutes ces années. Samedi dernier, elle l'a emmené en direction sur les contreforts du Vercors au-dessus de Romans-sur-Isère. Avec l'effort, la fatigue, la satisfaction de l'accomplissement, il avait trouvé la vue extraordinaire.
Alors, tu aimes ? avait fait Sabrina, alors qu'ils étaient tous deux assis sur un banc, admirant la vallée en contrebas.
Bof. Je préfère les salles.
Trop tôt pour lui donner raison. Sinon, elle allait se pavaner pendant tout le reste de l'hiver.
Il sait qu'il est en train de se prendre au jeu. Que son amour-propre parle aussi, qu'il aimerait bien qu'elle n'ait plus à l'attendre sans cesse, qu'il puisse rivaliser, ne serait-ce que dans les descentes. Mais là-aussi, elle est meilleure que lui. Pourtant, il était persuadé, dès la première sortie avec dénivelé, qu'il ne verrait plus ses fesses. Oui, c'est ce qu'elle lui avait dit dès le début, pour le motiver un peu : « Apprécie, mon chéri, tu n'en as pas fini de voir mon derrière ».
Il avait ri. En rentrant de la sortie, beaucoup moins. Il n'avait pas pu mettre le moindre pied devant elle. Dès le début, elle l'avait mis dans le rouge. Battements cardiaques à fond, hyperventilation, acide lactique dans les jambes, goût du sang dans la bouche. La fameuse zone rouge, bien connue des sportifs.

Les deux coureurs sont rentrés, douchés. Aurore a préparé le repas avec ses sœurs pour les occuper. Une tourte aux légumes. Elles aiment bien cuisiner lorsqu’elles sont toutes les trois, elles sont studieuses, les petites ne se querellent pas, c'est mignon à voir. Aurore leur donne une tâche à chacune, il faut qu’elles soient occupées et surtout, que le travail n’empiète pas sur celui de l’autre. Elles ont rechigné lorsqu’il a été question de légumes, mais elles ont été heureuses de les noyer dans la pâte.
Aurore est en classe internationale, elle a pris chinois en seconde langue. Elle n’est pas sûre que le déplacement prévu en fin d’année soit maintenu, avec ce qui se passe en ce moment.
– Toute la région de Wuhan est confinée, explique-t-elle à ses parents lors du repas. Vous vous rendez compte ? Des millions de personnes n’ont plus le droit de sortir de chez elles.
L’épidémie de Coronavirus a déjà fait de nombreux morts, là-bas. L’Organisation Mondiale de la Santé a tiré la sonnette d’alarme, la Chine vient de prendre des mesures importantes, en fermant un grand nombre d’usines. Incroyable, quand on pense à l’impact sur l’économie. Non seulement celle du pays, mais aussi à l’échelle internationale, tant de nombreuses nations ont importé leur savoir faire en Chine. Automobile, textile, électronique… Aurore ne connaît pas beaucoup de filières qui n’utilisent pas au moins un élément fabriqué en Chine.
Ils se disent que c’est typiquement chinois. Que ce genre de confinement de peut être respecté que dans un pays communiste. Russie, Corée du Nord… il n’y a que ces États quasi dictatoriaux pour imposer de telles mesures, et la crainte des représailles oblige leur peuple à les respecter. Ils n’ont pas le choix. En Russie, les opposants au régime de Poutine finissent en tombe. Combien d’assassinats y a-t-il eu pour les contrevenants ? Aurore évoque avec ses parents cette journaliste, grande militante des droits de l'homme et opposée au régime de Poutine.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire